Présentation

Diététicienne, chargée de projets en promotion de la santé et formatrice certifiée je vous propose des interventions d’éducation pour la santé afin de promouvoir des comportements favorables à la santé et permettre aux personnes d’être acteur de leur santé, de leur corps et de leur alimentation.

Spécialisée dans les interventions de groupe en prévention et promotion de la santé, j’utilise la richesse des échanges pour travailler le savoir (connaissances), savoir-être (représentations) et savoir-faire (compétences) des personnes sur différentes thématiques de santé dans une approche globale et positive de la santé.

Mes interventions reposent sur la réflexion, la curiosité, le partage et les échanges à travers des objectifs et des outils d’animation d’éducation pour la santé adaptés au public ciblé.

Mes objectifs

  • Promouvoir une image corporelle et une estime de soi positive favorisant une relation saine avec le corps et l’alimentation (Pour en savoir plus sur l’image corporelle cliquez ici)
  • Promouvoir une éducation nutritionnelle reposant sur les différents déterminants de l’alimentation et prenant en compte les spécificités de chaque public afin de ne pas renforcer les inégalités sociales de santé
  • Viser un objectif de bien-être et de santé plutôt que de poids pour ne pas contribuer à la discrimination de personnes ne rentrant pas dans les normes corporelles actuelles 
  • Sensibiliser les professionnels du secteur médico-socio-éducatif ou encore sportif à la prise en compte et l’intégration de la promotion de l’image corporelle positive dans leur pratique professionnelle
  • Promouvoir le bien-être au travail par le biais de l’éducation pour la santé et le développement des compétences psychosociales

Mon approche : qu’est ce que l’éducation pour la santé ?

L’éducation pour la santé apparaît comme une stratégie d’intervention de promotion de la santé (le texte de référence est la charte d’Ottawa pour la promotion de la santé adoptée par l’OMS en 1986).

L’éducation pour la santé est d’après l’INPES (Institut National de Promotion et d’Education à la Santé) un « ensemble de moyens permettant d’aider les individus et les groupes à adopter des comportements favorables à la santé en développant leur autonomie et le sens de la responsabilité. »

Ce cadre d’intervention permet de fixer des valeurs dans le cadre des actions en promotion de la santé :

  • Respect des choix et des libertés individuelles : le regard porté sur les personnes et les groupes sera exempt de critique ou de jugement.
  • Reconnaissance des savoirs, des représentations et des compétences du public. En éducation pour la santé, le professionnel ne se place pas en « expert », les savoirs sont produits avec les personnes concernées et vont compléter le savoir du ou des professionnels.
  • Conception globale, positive et dynamique de la santé, considérée comme une ressource et non comme le but de la vie. On va ainsi se placer plutôt du côté des causes du problème plutôt que des conséquences pour pouvoir agir. La santé est abordée d’un point de vue physique, mental et social.
  • Prise en compte de toutes les dimensions de la personne
  • Refus d’utiliser certains leviers d’action tels que la stigmatisation, l’injonction, la culpabilisation, l’infantilisation, la peur ou la menace.

En effet, les différentes recherches en éducation pour la santé ont montré que les comportements de santé résultent d’un mélange entre :

  • Le savoir : les connaissances
  • Le savoir-être : les représentations et les valeurs
  • Le savoir-faire : les aptitudes et compétences
  • L’environnement (déterminants de santé tel que le cadre politique, statut socioéconomique etc)

Ma vision et mes prestations

Pour moi, l’éducation pour la santé est ainsi une approche permettant avant tout d’ouvrir une réflexion et de développer son esprit critique afin de faire les choix qui nous permettront d’être en bonne santé tout en étant en accord avec nos valeurs et nos objectifs de vie.

Elle m’est apparue comme une solution éthique pour prévenir les problématiques liées au corps et à l’alimentation sans générer de discrimination ou encore pour sensibiliser à l’équilibre alimentaire en prenant en compte les inégalités sociales de santé.

Après un diagnostic de la situation (contexte, besoins, attentes, public cible), je peux intervenir selon différents formats :

  • Ateliers auprès du public ciblé (fiche action, animation et évaluation)
  • Accompagnement de projets (diagnostic, objectifs, choix des animations et outils, évaluation)
  • Formation auprès de professionnel.lle.s

Contactez-moi pour échanger sur vos besoins et attentes afin d’obtenir une intervention et un devis adaptés à votre structure et votre public.